Nickel : un vrai compte dès 12 ans

ACCUEIL / Nickel : un vrai compte dès 12 ans

85 % des jeunes estiment que les banques manquent de transparence et 73 % qu'elles appliquent des tarifs trop élevés (source : étude Melty Metrix), Compte-Nickel leur propose désormais le même service qui a séduit leurs parents il y a 18 mois avec 160 000 comptes ouverts (voir plus loin les chiffres clés). Sachant, qu'en France, on change très peu d'établissement bancaire, le trublion ambitionne de fidéliser dès 12 ans et annonce son ambition d'ouvrir 100 000 comptes pour les mineurs d'ici à la fin 2016. Compte Nickel a, en décembre 2014, dépassé les banques en ligne

 

Un vrai compte

Ouvert à tous, sans conditions de revenus, de dépôts ou de patrimoine et sans possibilité de découvert ni de crédit, Compte Nickel est, selon un communiqué "probablement le seul aux fonctionnalités les pus vastes et responsables jamais proposé aux 12 ans et plus ". Si les enfants sont responsabilisés, ce sont les parents qui fixent les règles du jeu. C'est l'un des deux parents ou le tuteur qui accompagne l'adolescent (e) chez le buraliste pour ouvrir un compte bancaire (le responsable légal peut aussi l'ouvrir sans la présence de l'adolescent). C'est le ou les parent qui valide(nt) les plafonds hebdomadaires ainsi que les référencements de nouveaux relevés d'identité bancaires pour les virements sortants : un espace leur est dédié sur l'interface web du compte. Une double entrée qui permet aux mineurs de se responsabiliser face à 'laregnt tout en laissant aux parents un droit de regard essentiel.

D'autres acteurs évoluent sur le segment de la gestion des finances des adolescents. C'est cas par exemple du compte prépayé Anytime. Un compte (100 % en ligne et sur smartphone), sans banque et sans engagement utilisé par 13 000 jeunes en France aujourd'hui.

 

Chiffres clés