Carlsberg cultive ses origines danoises

ACCUEIL / Carlsberg cultive ses origines danoises

Carlsberg cultive ses origines danoises

« Nous voulons être perçus comme unique », confie Audrey Theveniaud, directrice des marques Carlsberg, Skoll et Guinness, au sein des brasseries Kronenbourg, à l’occasion du lancement de la campagne de sa bière « premium ». Le leitmotiv a, ainsi, guidé Carlsberg, et son agence Australie, à imaginer une campagne qui met en avant son origine danoise, et donc sa singularité. « Nous nous ancrons dans les valeurs du Danemark, celles du cool nordique – prendre le temps, être heureux -, mais aussi des arts et du design« , poursuit Audrey Theveniaud.

« Trouver la Danoise »

Le nouveau positionnement de la marque passe par une campagne « en flat design », qui revisite la tradition affichiste de la bière vendue à Copenhague – et bière officielle de la Cour royale du Danemark – : les maisons colorées – rouges, orangées, jaunes et bleues – reprennent l’imagerie des bâtisses typiques du canal de la capitale (Nyhavn), tandis que l’embarcation au premier plan porte le nom de Jacobsen, famille inventrice de la lagger- bière blonde – moderne, et commanditaire de la célèbre « Petite Sirène » du port de Copenhague.

Retour aux sources, donc, pour Carlsberg, qui invite les consommateurs à, eux aussi, « Trouver la Danoise » dans ses publicités, mais aussi, bien sûr en CHR et en grande distribution. Et le défi est de taille : si la marque est connue à 70 %, révèle la directrice des marques des brasseries Kronenbourg, elle ne représente que 2 % de part de marché, en France, avec une cible urbaine et CSP + de 25 à 40 ans.

Le volet digital de la campagne sera dévoilé dans les deux prochains mois.